Menu
Pradaxa

Pradaxa

Pradaxa : description

Traitement accessible dès 8 ans, Pradaxa est un anticoagulant. Le dabigatran, substance active contenu dans Pradaxa, interagit avec l’organisme afin de fluidifier le flux sanguin. Cette action ciblée permet d’éviter la prolifération de caillots. Ces derniers étant particulièrement dangereux. Produit sous la forme de capsules, Pradaxa peut être proposé en différents conditionnements :

  • 60 capsules de 75 mg,
  • 60 capsules de 110 mg,
  • 60 capsules de 150 mg,
  • 180 capsules de 150 mg.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour aller au service de médecine en ligne:

UGS : Pradaxa 75 mg - 100 mg - 150 mg.
Catégorie :

194,50

Acheter Pradaxa

Description du produit

Pradaxa : pourquoi le prescrire ? Pradaxa est un traitement classé dans la famille des anticoagulants dits directs. Cet inhibiteur est prescrits face à diverses situations :

  • en prévention d’une thrombose après une opération de la hanche,
  • en prévention d’une thrombose après une opération du genou,
  • comme traitement pour une thrombose existante,
  • pour soulager une embolie pulmonaire,
  • en prévention d’un AVC,
  • en prévention d’un infarctus cérébral.

Comment fonctionne Pradaxa ?

La formation de caillots n’est pas un phénomène aussi fréquent qu’on pourrait le penser. Seules certaines personnes présentent des risques importants. Lorsque cela se produit, le caillot formé peut venir boucher une veine, ou un vaisseau sanguin, avec des conséquences lourdes :

  • embolie pulmonaire,
  • infarctus.

Pour réduire les risques de formation de caillots, Pradaxa envoie son agent actif pour fluidifier le sang. En écartant le risque de formation et de circulation de caillot, on écarte le risque de thrombose et autres complications.

Pradaxa : conseils d’utilisation

Pour qu’un traitement à base de Pradaxa se déroule bien, il est important de suivre quelques consignes :

  • prendre Pradaxa toujours à la même heure, afin d’optimiser son efficacité et éviter d’oublier un comprimé,
  • répartir les prises si plus d’un comprimé est prescrit par jour,
  • avaler la gélule intégralement,
  • respecter scrupuleusement le dosage prescrit par le médecin.

Il est autorisé de prendre Pradaxa avec un peu d’eau ou de nourriture mais il ne faut pas mâcher la gélule. Elle doit être avalée en entier, sans croquer.

Acheter Pradaxa sans ordonnance

Dosage Prix * Commandez
Pradaxa 75 mg – 100 mg – 150 mg a.p.d. 194,50 € Commandez maintenant »

* Le prix comprend le coût de la consultation en ligne.

Effets secondaires de Pradaxa

PradaxaLes effets secondaires produits par Pradaxa ne sont pas systématiquement ressentis par les patients. Toutefois, il faut savoir que certains désagréments peuvent apparaître en cours de traitement. Le plus souvent, ces derniers sont ressentis au début, le temps pour le corps de s’habituer. Ces symptômes éventuels sont :

  • un risque accru d’hémorragie sous cutanée,
  • une fréquence accrue de saignement de nez,
  • l’apparition de traces de sang dans les yeux, l’urine ou les selles (ceci doit conduire vers une consultation médicale rapide),
  • des nausées et/ou des vomissements,
  • de la diarrhée,
  • une anémie.

Pradaxa : quelles sont les contre indications ?

Un anticoagulant est un traitement spécifique qui implique une certaine prudence. En effet, beaucoup de patients ne peuvent accéder au Pradaxa. Ce médicament n’est pas recommandé aux personnes souffrant de :

  • hypersensibilité à l’agent actif,
  • réduction de la fonction hépatique et/ou rénale,
  • pathologie ayant conduit à la pose d’une valve cardiaque artificielle,
  • ulcère gastrique,
  • anévrisme,
  • maladie impliquant un autre traitement anticoagulant.

D’autre part, les femmes enceintes et les jeunes mamans allaitantes sont également orientées vers une alternative plus adaptée. Il en va de même pour les patients ayant subi une opération au niveau des yeux, du cerveau ou du dos.

Pradaxa : une ordonnance est-elle obligatoire ?

Oui, pour retirer un traitement à base de Pradaxa en pharmacie, il est indispensable de posséder une ordonnance. Cette dernière est établie par un médecin qualifié, après avoir vérifié les antécédents de son patient. Il doit également éliminer tout risque d’interaction avec un éventuel traitement en cours et s’assurer qu’il n’existe aucune contre indication.