Menu
Campral

Campral

Comprendre ce qu’est Campral

Campral est un comprimé doté d’un agent actif particulier : l’acamprosate. Cette substance agit sur le désir de consommer de l’alcool, directement par le biais des neurotransmetteurs situés au niveau du cerveau. Un médecin peut choisir entre trois conditionnements différents pour accompagner son patient dans son sevrage :

  • 84 comprimés de 333 mg,
  • 168 comprimés de 333 mg,
  • 504 comprimés de 333 mg.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour aller au service de médecine en ligne:

UGS : Campral 333 mg 84 comprimés.
Catégorie :

71,70

Acheter Campral

Description du produit

Quand faut-il prendre Campral ? La prescription de Campral s’intègre dans un processus très spécifique, à savoir la lutte contre la dépendance à l’alcool. Il est important d’agir dans ce domaine car la consommation régulière de boissons alcoolisées entraîne, à long terme, de nombreux problèmes de santé :

  • une dégradation du foie,
  • un risque accru de développer un cancer,
  • une interdépendance avec le diabète.

Il est parfois impossible pour un patient de contrôler seul sa consommation d’alcool. Pour mettre en place un sevrage durable et efficace, Campral est souvent une solution adaptée.

Quel est le principe de fonctionnement de Campral ?

En prenant des comprimés de Campral, le patient fournit à son organisme une substance active chargée d’interférer avec ses neurotransmetteurs. En modulant cette zone spécifique du cerveau, il est possible de reprogrammer ce dernier. En faisant cela, le secteur responsable des envies, et notamment de l’envie de boire de l’alcool, n’est plus aussi actif. Si le désir de consommer des boissons alcoolisées disparaît, le sevrage est plus facile à aborder. Cela maximise les chances d’atteindre son objectif.

Comment vous assurer de bien prendre Campral ?

Comme pour la plupart des médicaments, Campral n’est pas destiné à être mâché. Sans le croquer, il faut simplement avaler le comprimé. Pour faciliter son assimilation, un peu d’eau est recommandé.

Ce traitement est source de plusieurs effets secondaires dont l’intensité est contrôlable. Pour y parvenir, il suffit de prendre Campral avec un peu de nourriture. Il faut éviter d’avoir l’estomac vide.

Campral nécessite quelques semaines avant de produire ses premiers effets. Toutefois, après un mois de traitement, si aucun changement n’est constaté, il faut consulter de nouveau un médecin. Cela peut simplement venir du dosage encore trop bas, auquel cas il sera ajusté. Parfois, le traitement est simplement stoppé au profit d’une autre alternative.

A contrario, si Campral apporte les effets escomptés, le traitement à prévoir s’étend sur une année complète.

Acheter Campral sans ordonnance

Dosage Prix * Commandez
Campral 333 mg 84 comprimés a.p.d. 71,70 € Commandez maintenant »

* Le prix comprend le coût de la consultation en ligne.

Campral : quelle est la posologie ?

Sauf avis médical contraire, la posologie de Campral se détermine comme suit :

  • un adulte pesant moins de 60 kg peut prendre jusqu’à 4 comprimés par jour, répartis sur deux prises, le matin et le soir,
  • un adulte pesant plus de 60 kg peut ingérer jusqu’à 6 comprimés, le matin, au cours de l’après-midi et 2 cachets en même temps au moment du coucher.

Devez-vous prévoir des effets secondaires avec Campral ?

CampralCampral peut en effet apporter son lot d’effets indésirables :

  • douleurs d’estomac,
  • éruption cutanée,
  • état nauséeux, avec ou sans vomissement,
  • taches sur la peau,
  • baisse de libido,
  • impuissance.

Globalement, les effets indésirables, s’ils surviennent, sont de faible intensité. S’ils deviennent gênant au quotidien, il peut être judicieux d’en parler avec un médecin pour ajuster le traitement.

Campral Notice

Campral : votre pharmacien va-t-il exiger une ordonnance ?

Se sevrer d’une dépendance à l’alcool est un long parcours durant lequel le patient a besoin d’un accompagnement personnalisé. Le médecin conseille son patient et suit son évolution. Il peut choisir le traitement le plus adapté et ajuster son dosage. C’est pour cela que vous avez besoin d’une consultation préalable et d’une ordonnance, avant de débuter un traitement de Campral.